Le locataire est le responsable du logement pendant la durée de la location.

Ainsi, pour ne pas se retrouver face à des risques qu’il ne peut assurer, il doit souscrire à une assurance habitation.

Grâce à l’assurance habitation locataire, en cas d’incendie, d’explosion ou de sinistre, le propriétaire sera dédommagé sans aucun l’intervention financière du locataire.

L’assurance multirisque habitation locataire est-il vraiment une nécessité ? Focus !

Une protection ou indemnisation

L’assurance multirisque habitation locataire comme vous pouvez vous en doutez couvre d’une multitude de problèmes d’habitation locative telle que :

  • les incendies,
  • les inondations,
  • le vandalisme,
  • le vol,
  • les catastrophes naturelles.

L’assurance protège le locataire grâce à un versement d’un somme préalablement inscrit dans la souscription et le contrat avec l’assureur. Les avantages peuvent s’étendre d’une agence à une autre. Ceci allant du gardiennage jusqu’à la surveillance des enfants. Un avantage que sans une quelconque assurance multirisque vous ne pourriez pas avoir.

Une obligation de la loi

La loi No 89-462 du 6 juillet 1989 concernant les contrats de baux stipule que les locataires sont obligés de s’assurer pour prévenir les risques de location. Celle-ci précise clairement que les locataires sont en charge des dégâts causés pendant la durée du bail et devront ainsi participer à la restauration des dommages. Ainsi, chaque année le montant des dépenses est réglé au locataire par l’agence assureur. En cas de non-présentation des pièces justificatives d’une assurance, le propriétaire du domicile peut annuler le contrat.

Pour se prémunir en cas de non-respect de cette obligation, le propriétaire peut insérer une clause de résiliation pour défaut d’assurance dans le contrat de location. Ainsi, si le locataire n’est pas en mesure de présenter une attestation chaque année, le propriétaire peut, sans réponse un mois après l’envoi d’un commandement par huissier, procéder à la résiliation du bail de location.

Les pièces à fournir pour être assuré

Pour entrer dans ses droits, le locataire devra fournir des documents lui permettant de souscrire. Il s’agit de :

  • un contrat de bail,
  • une carte d’identité,
  • les pièces justifiant les revenus.

Ces documents permettent l’enregistrement de l’individu et facilitent le renseignement de celui-ci.

Une sécurité pour les locataires

L’assurance multirisque habitation locataire, assure la couverture des dégâts que le locataire peut engendrer ou subir. Ainsi pour y bénéficier, la loi lui permet d’assurer ses arrières en ayant :

  • une garantie vie civile et privée,
  • une garantie de dommages aux biens,
  • garantie optionnelle comme assistance juridique.

En France, vivre sans être assuré reste un véritable problème. Les locataires se retrouvent souvent être mis à la porte sans justificatif, ou encore à payer des taxes et des indemnités pas à leur charge. C’est pourquoi la loi a prévu pour un locataire privé, un fonctionnaire ou autre un moyen qui leur met à l’abri.

Désormais vous avez tous les outils vous permettant de vous rendre à une assurance. Le bon choix sera un avantage pour vous et vous facilitera des désagréments de dernières minutes. Vous avez tous une famille, vous avez tous des proches, vous avez tous des objets chers et quelque chose à qui vous tenez. Alors rendez vous dès à présent et souscrivez à une assurance multirisque habitation locataire. Il est donc nécessaire d’avoir une couverture qui vous protège vous et votre entourage.