Tout assureur en prêt immobilier cherche toujours à savoir si le potentiel client est un fumeur ou non. En effet, la consommation du tabac est vue comme un grand risque. Elle peut engendrer des surcoûts sur certaines garanties. Qui est considéré comme fumeur selon l’assureur ? Le fumeur peut-il obtenir une assurance emprunteur fumeur ? Découvrez.

Le fumeur selon l’assureur en prêt immobilier

Est considérée comme fumeur toute personne ayant fumé au cours des 24 mois qui précèdent la demande d’assurance de prêt. Certains contrats réduisent cette période à 12 mois. Aucune différence n’est faite par les compagnies entre le fumeur occasionnel et celui qui est régulier. Est également considéré comme fumeur, celui ou celle qui fume :

  • La cigarette ;
  • Le cigare ;
  • La pipe ;
  • Les cigarettes électroniques ;
  • Le cannabis ou d’autres substances assimilées.

Quelle que soit la quantité de cigarettes fumées en une semaine, le demandeur d’assurance de prêt est obligé de mentionner qu’il est un fumeur. Il doit le faire dans le questionnaire de santé.

Parfois, certaines compagnies imposent des tests de cotinine qui est une substance qui perdure plus que la nicotine dans le sang. Ce test se fait par prélèvement de salive ou d’urine.

Les conséquences du statut de fumeur sur l’assurance emprunteur

En tant que fumeur, on peut obtenir une assurance emprunteur. Il y a cependant des surprimes sur les garanties. En effet, dépendamment des contrats d’assurance emprunteur, le montant de la surprime varie. Les institutions de prêt qui proposent des contrats d’assurance emprunteur appliquent un surcoût de 20 à 70%.

Par exemple un homme de 40 ans qui désire emprunter sur 20 années, 200 000 euros pour acquérir une résidence principale, doit cotiser par mois 47 euros s’il est fumeur. Par contre, il paiera 30 euros s’il n’était pas un fumeur. Par ailleurs, en tant que fumeur, le taux de son assurance emprunteur sera de 0,28% contre 0,18% s’il avait été un non-fumeur. Au total, l’assurance coûtera à ce fumeur, 11 200 € au lieu de 7 200 €.

Repassage à la tarification non-fumeur

Il y a certaines compagnies (bien que très peu nombreuses) qui incluent dans les clauses des contrats qu’elles proposent, la possibilité d’un repassage aux tarifs non-fumeur. La condition à cette possibilité est l’arrêt définitif du tabagisme durant la période de l’emprunt.

Pour le faire, la compagnie impose un autre test à la cotinine au bout de 24 mois. Dès lors qu’il sera établi qu’aucune consommation de tabac n’a été constatée durant cette période, alors l’assuré passe au statut de non-fumeur. La tarification qui correspond à ce statut sera appliquée.

Mentir sur le questionnaire de santé : quel est le risque ?

Le demandeur d’une assurance emprunteur fumeur est tenu par l’article L. 113-2 du code des assurances de dire la vérité lors de ses déclarations. Par ailleurs, après un événement fâcheux, si l’assureur découvre qu’il y a eu fausse déclaration, il a le droit de requérir une nullité du contrat. Au mieux, ce sera un refus d’indemnisation. En fin de compte, il n’aura servi à rien de payer une assurance emprunteur.

Il est toutefois utile de préciser que les modalités d’examen du risque varient d’une compagnie à une autre. Il en est de même pour les surprimes. Il est conseillé d’utiliser les comparateurs d’assurance afin de trouver l’assurance convenable à un statut de fumeur.

Comment comparer des taux assurance pour prêt immobilier ?

Lorsque vous souhaitez obtenir un prêt d’une somme d’argent dans le but de d’investir dans un bien immobilier, vous devez souscrire une assurance. En effet, dans le cas où un accident vous arriverez, il faut pouvoir assurer le remboursement de votre prêt. Ainsi, il peut être intéressant de comparer plusieurs offres d’assurances de prêt immobilier pour être certain d’obtenir le meilleur rapport qualité prix. Par exemple, il est possible de calculer le taux sur immobilier-danger.com.

Pour trouver son prêt immobilier au meilleur taux, vous disposez de différentes techniques. Tout d’abord, il est possible de se rendre directement sur un site internet qui propose un outil de comparaison de dizaines de prêt immobilier. En effet, ce type d’outil mâche le travail le plus chronophage : récupérer les offres disponibles sur le marché pour indiquer les différents taux proposés.

Aussi, il est possible de faire sa sélection seul. Effectivement, en vous rendant sur votre moteur de recherche préféré vous pourriez faire un classement des meilleures offres en vous rendant sur chacun des sites des agences de prêt immobilier. Vous devrez donc identifier tous les critères pour les identifier.