Lorsque vous rencontrez des difficultés pour financer un projet immobilier par exemple, vous vous trouvez dans l’obligation de contracter un emprunt immobilier. Dans certains cas, vous pouvez obtenir un prêt auprès d’une assurance. Cependant, avant l’octroi de ce prêt, l’organisme procède à certaines vérifications. S’il s’avère que vous souffrez de cytopénie ou de mucoviscidose, vous aurez du mal à être éligible.

Définissez vos besoins réels

Avant l’obtention d’un prêt auprès d’une assurance emprunteur risque aggravé, vous devez définir vos objectifs. Pour vous faciliter la tâche, veuillez notifier tous vos besoins dans un agenda. Prenez votre temps afin de décider de la police qui vous convient. Vous ne pouvez pas avoir besoin d’un prêt immobilier et constituer un dossier pour un prêt de frais d’hospitalisation.

La connaissance de vos besoins vous permettra également de répondre avec précision aux différentes questions du banquier qui vous recevra. Ceci prouvera que vous savez réellement ce que vous voulez. Vous pouvez également demander l’aide d’un proche ou d’un professionnel pour mieux vous décider.

Rapprochez-vous d’organisme spécialiste des prêts pour personne présentant un risque aggravé

Retenez que tous les organismes de prêts n’octroient pas de crédits aux personnes souffrant de diabète ou de maladies cardiovasculaires. Il en est de même si vous vivez dans une zone où le taux de vandalisme s’accroît de jour en jour. Pour faire partie des heureux emprunteurs, nous vous recommandons de vous rapprocher des organismes spécialisés dans l’octroi des prêts pour personnes présentant un risque aggravé.

Ces organismes sont outillés afin de vous aider à obtenir ce dont vous avez besoin. Ils ne profitent pas de votre condition pour vous fixer des taux de remboursement élevés. Avec les organismes spécialisés, vous ne ferez pas face aux refus ni à la présence de surprimes.

Procédez à la comparaison des différentes assurances de prêts

Lorsque vous avez débouché l’assurance qui répond à vos besoins, nous vous recommandons de ne pas vous précipiter pour la signature du contrat. Demander à relire le contrat posément chez vous. Après lecture, vous pouvez vous rendre sur internet et utiliser les comparateurs d’assurance de prêts disponibles. Essayez de faire des comparaisons. Ceci vous permettra de trouver une assurance de prêts à moindre coût et aux meilleures conditions de souscription.

Profitez des législations en vigueur

Il existe également plusieurs législations qui peuvent favoriser, voir multiplier vos chances d’obtenir des prêts. Il s’agit de la convention AERAS et de la loi Hamon. La convention AERAS vous permet d’éviter les cas de refus arbitraires. Avec la loi Hamon, vous avez la possibilité d’obtenir facilement des prêts. Vous pouvez également changer d’assurance au cours de la même année de prêt.

Tenez compte des critères de choix

Toujours avant la signature du contrat de prêt, veuillez considérer certains points. Recherchez une compagnie d’assurance qui :

  • répond avec promptitude aux appels téléphoniques ;
  • compte plusieurs canaux de communication ;
  • privilégie et respecte la vie privée des assurés, etc.

Veillez également à vérifier s’il y a lieu d’une franchise ou pas avant toute signature. N’oubliez pas d’avoir une idée sur le taux de remboursement appliqué par l’établissement.