Le statut de micro entreprise est un statut qui séduit de nombreuses personnes. Certes, il est simple et intéressant surtout pour débutant, mais les risques professionnels encourus ne sont pas à négliger. L’auto entrepreneur est le seul responsable non seulement des dommages causés par lui-même, mais aussi son matériel et son local. Pour l’assister dans la réparation des dommages, il est fortement conseillé de souscrire à une assurance responsabilité civile pour auto entrepreneur. Découvrez ici l’intérêt pour un auto entrepreneur à souscrire à une assurance responsabilité civile.

Qu’est-ce que l’assurance responsabilité civile ?

L’assurance responsabilité civile est une assurance qui vise à protéger l’auto entrepreneur. Comme toute assurance, elle consiste à cotiser selon une certaine échéance de l’argent. En cas de besoin, votre assureur s’en servira pour vous dédommager ou dédommager une tierce personne.

Il en est de même si votre activité perturbe ou cause des dommages à des tierces. Votre assureur se chargera de les dédommager. La responsabilité civile est obligatoire pour toute auto entrepreneur.

Quelle est son importance ?

L’assurance responsabilité civile s’impose à tout entrepreneur au même titre que les assurances titre personnel auxquelles il souscrit. En fait, une microentreprise est placée sous le statut juridique d’entreprise individuelle. L’auto entrepreneur est donc le seul à endosser les nombreux dommages qui pourraient découler de ses activités.

Et comme nous le savons tous, toute activité professionnelle expose à des risques, lesquels aussi minimes qu’ils soient ne sont pas à négliger. De plus, les dommages peuvent survenir à n’importe quel moment surtout quand on s’y attend le moins. Il va sans dire que l’assurance responsabilité civile permet à l’auto entrepreneur d’éviter les surprises désagréables. Elle vient prémunir celui-ci des conséquences financières que pourraient engendrer les dommages causés par ses activités.

Par ailleurs, l’assurance responsabilité civile peut également servir à préserver la réputation de votre micro entreprise et par la même occasion, la rendre pérenne.

Pour finir, l’assurance responsabilité civile vous prémunit des situations qui pourraient vous traduire devant les autorités pénales.

Quel est le champ de couverture de l’assurance responsabilité civile ?

L’assurance responsabilité civile s’impose à presque tous auto entrepreneurs. Contrairement à ce que pensent de nombreuses personnes, elle ne se limite pas qu’aux dommages matériels. En réalité, le champ d’application de la responsabilité s’étend sur de nombreux scénarios notamment :

  • Les dommages matériels, il peut s’agit de la détérioration ou de la perte d’un matériel ou bien.
  • Les dommages corporels, intoxication alimentaire, chute aux heures de travail, accident de circulations.
  • Les dommages immatériels, perte de données virtuelles.

Il est bien vrai qu’il existe d’autres couvertures optionnelles proposées par plusieurs compagnies d’assurances.

L’assurance responsabilité civile auto entrepreneur : une obligation ?

L’assurance responsabilité civile s’impose pour certaines activités. Tous les professionnels concernés devront souscrire à une assurance immédiatement au début de leur activité. Il s’agit notamment des professions :

  • De bâtiment : électricien, menuiserie maçonnerie plomberie
  • De services à la personne : couture, coiffure, prothésiste ongulaire
  • De l’automobile : garagiste, mécanicien, vulgarisateur
  • De l’alimentation : pâtissier, restaurateur, boulanger, charcutier.

Cependant, même si cette assurance n’est pas imposée dans certaines activités, l’idéal serait d’y souscrire. Quel que soit le domaine, l’assurance responsabilité est nécessaire pour avoir l’esprit serein.