Afin de mieux préparer sa retraite, il vaut mieux y penser dès l’âge de 30 ans et entreprendre par la même occasion quelques placements. L’idée de pouvoir mettre de l’argent de côté sans pour autant impacter les revenus. De toute manière, deux solutions s’offrent aux intéressés : le PER et l’assurance vie. Il faudra faire le bon choix !

Le plan d’épargne retraite ou PER : nécessaire et bénéfique

Le plan d’épargne retraite est un produit d’épargne volontaire sur le long terme dans l’objectif de maintenir le niveau de vie une fois l’âge de retraite arrivé. Il a été instauré par la loi PACTE en octobre 2019 pour remplacer les précédents dispositifs comme Madelin. Le PER prend la forme de rente viagère ou de capital avec certains avantages fiscaux à la clé. Il est ouvert à tous fonctionnaires comme travailleurs privés et travailleurs libéraux. Jusqu’ici, aucun plafond d’âge n’est fixé. Ce qui signifie que les mineurs peuvent souscrire à un plan d’épargne retraite pour mieux préparer leur vie de retraité.

Aussi, l’avantage avec le PER, c’est qu’il est possible d’y souscrire autant de fois et de verser de l’argent sans plafond. Mais la liquidation des capitaux doit toujours attendre la retraite. En outre, l’impôt sur le revenu, dans la limite d’un certain plafond, profite d’une défiscalisation qui allège les épargnants. En cas de décès avant le départ à la retraite, le capital constitué pendant la période active sera versé à un bénéficiaire désigné à l’avance. Pour en savoir davantage et pour profiter de conseils précieux sur la préparation de ses vieux jours, il est conseillé de contacter un spécialiste PER. L’objectif est de trouver un compromis entre la sécurité et la rentabilité des placements.

L’assurance vie : pour se protéger des aléas de la vie

Contrairement au PER, le contrat d’assurance vie répond à plusieurs objectifs patrimoniaux. Concrètement, il s’agit de payer des primes à un assureur en contrepartie d’une rente ou d’un capital. L’assurance vie peut être utilisée comme un produit d’épargne sur le moyen et le long terme en fonction des choix des assurés. C’est aussi un moyen de faire fructifier son argent puisque le cadre fiscal est tout aussi avantageux que le plan d’épargne retraite. Aussi, les épargnants peuvent clôturer ou effectuer des retraits à tout moment avec les intérêts. Bien entendu, pour que ce type de contrat soit bénéfique, il est conseillé d’épargner pendant une durée de 8 ans minimum.

L’assurance vie retraite

En plus d’être un complément de revenus pour ses vieux jours, l’assurance vie retraite Bordeaux est un outil de transmission de patrimoine efficace. De plus, le choix des bénéficiaires est plus libre par rapport au PER. Ce qui permet de mettre les personnes de son choix à l’abri financièrement. Tout cela, c’est sans parler des avantages fiscaux. Quoi qu’il en soit, l’objectif de ces deux solutions est de préparer au mieux la retraite et de maintenir un certain niveau de vie. À chaque épargnant d’opter pour celle qui lui convient le mieux. Toutefois, gérer son patrimoine n’est pas une chose facile. Il est plus que raisonnable de se faire accompagner.