L’assurance emprunteur souscrite pour garantir le prêt offre une couverture en cas de décès, d’invalidité et/ou de perte d’emploi. Le montant total de l’assurance emprunteur dépend du fait que la prime est calculée sur les fonds propres. Combien coûte alors une assurance emprunteur ? Ce petit guide vous sera très utile.

Prix de l’assurance-emprunteur et l’âge du preneur d’assurance

L’âge de l’emprunteur est une donnée importante, car l’assurance-crédit pour les jeunes est moins chère que pour les personnes plus âgées, tant pour les contrats bancaires que pour les contrats externalisés (c’est-à-dire les contrats hors banque). Les différences entre les taux d’intérêt moyens de l’assurance-crédit peuvent encore s’accentuer entre les contrats bancaires et les contrats des assureurs dits alternatifs (contrats de substitution). Le prix de l’assurance emprunteur représente 0,5 % du capital emprunté chez les personnes âgées de 25 ans et de 0,45 % pour les individus âgés de 45 ans.

Prix de l’assurance-emprunteur et état de santé

L’état de santé de l’assuré (conditions médicales) et son comportement en matière de prise de risque sont également pris en compte. Par exemple, l’assurance-crédit pour les fumeurs est plus chère que pour les non-fumeurs. Les personnes qui consomment du tabac, même sous forme électronique avec ou sans nicotine, ou qui l’ont fait au cours des deux dernières années, peuvent être considérées comme des fumeurs aux fins de l’assurance-crédit. Dans le cas d’un emprunt de 200 000£ , le tarif sera de 33£ par mois pour un non fumeur et 45£ par mois pour un fumeur.

Assurance-emprunteur et emploi

L’exercice d’une profession à risque peut être pris en compte, ce qui entraînera des primes d’assurance supplémentaires. En revanche, certaines catégories peuvent présenter des avantages. Par exemple, certaines mutuelles de fonctionnaires insistent sur le fait que leurs primes sont moins élevées que celles des banques. Les fonctionnaires peuvent également choisir de souscrire une assurance-crédit auprès de la compagnie d’assurances de leur choix, qui peut être aussi compétitive que les mutuelles spécialisées. Il convient toutefois de noter que la perte de l’assurance emploi pour l’assurance crédit des fonctionnaires peut ne pas être bénéfique. Le Code de la consommation exige que les banques divulguent ces informations dans leur offre :

  • Le taux annuel effectif global ;
  • Montant total de l’assurance en euros sur la durée du prêt ;
  • Le montant de l’assurance à payer par mensualités.

Assurez-vous donc d’avoir pris connaissance de ces informations avant de souscrire.

Comment calculer le prix des cotisations assurance emprunteur ?

Les cotisations peuvent être calculées sur le capital initial ou sur le capital restant. La différence de coûts peut être importante à la fin du prêt. Le taux d’apport initial est appliqué au montant initial du prêt. Le montant de la prime reste le même pendant toute la durée du prêt. Les contrats du groupe bancaire fonctionnent généralement selon cette méthode de calcul.

Le montant de la prime pour le capital restant est lié à l’amortissement du capital emprunté. Par exemple, dans le cas d’un prêt amortissable, le montant à rembourser diminue à chaque mensualité. Dans ces circonstances, la prime suit la même formule et diminue à chaque remboursement mensuel.