Vous vous sentez dans l’obligation de résilier votre contrat d’assurance habitation. Certaines dispositions réglementaires vous permettent de résilier votre contrat en toute légalité. Il importe de suivre une procédure pour résilier légalement votre assurance habitation. Découvrez dans ce contenu les étapes à suivre pour effectuer votre résiliation.

Envoyer une lettre de résiliation

Le contrat d’assurance habitation comme tout contrat d’assurance est soumis à des dispositions réglementaires. Ces dispositions obligent le souscripteur à notifier à son assureur son désir de mettre fin à son contrat à l’échéance. Ainsi, le contractant est tenu de faire la rédaction de sa demande résiliation assurance habitation qui est une lettre à envoyer par courrier recommandé à l’assureur. En effet, ce dernier doit rester dans le délai prévu à cet effet. Généralement, il s’agit du dernier trimestre avant l’échéance du contrat. Dès réception de cette demande, l’assureur dispose d’un mois pour procéder à la résiliation du contrat.

Par contre, si l’assuré désire résilier son contrat pendant sa période de validité, il pourra le faire, mais tout en se conformant aux dispositions légales. En fait, il s’agit également de rédiger sa lettre de demande de résiliation au moment où il pense mettre fin à son contrat. Une notification lui sera adressée pour signaler la bonne réception de sa lettre. Pour avoir une idée des informations qui doivent se trouver sur une lettre de résiliation, vous pouvez consulter les sites spécialisés dans le domaine de l’assurance. Vous adapterez le modèle retrouvé à votre situation.

Faire appel à un prestataire

Vous pouvez choisir comme option de faire appel aux services d’un conseiller en assurance. Ce dernier est habilité à vous fournir un accompagnement technique. Généralement, il s’agit d’un expert en assurance, un avocat ou un agent judiciaire spécialisé dans ce domaine d’intervention. Il vous aidera lors de la procédure de résiliation de l’assurance. De même, il vous guidera dans le choix d’une autre assurance habitation.

Vous êtes tenu par la loi à souscrire à une assurance habitation. De ce fait, certaines personnes font l’option de faire recours à une autre compagnie d’assurances pour effectuer les démarches de résiliation auprès de l’ancienne compagnie. Vous devez simplement mettre à la disposition de votre nouvel assureur les informations relatives à votre ancien contrat (numéro de contrat, vos coordonnées et celles de l’assureur). Cela vous fait sans doute gagner du temps et de l’argent.

S’appuyer sur les dispositions légales

La résiliation d’un contrat d’assurance n’est pas toujours une tâche aisée. De ce fait, il est indispensable de pouvoir s’appuyer sur certaines dispositions légales. Il s’agit en premier lieu de bien lire votre contrat d’assurance pour connaître les différentes options qui s’offrent à vous dans ce cas de figure. Vous constaterez que les démarches de résiliation diffèrent dans les cas suivants :

  • à l’échéance,
  • à moins d’un an après la souscription,
  • plus d’un an après la souscription.

Il est conseillé de faire ce travail en amont lors de votre souscription. Cela vous permettra par exemple de connaître le montant de rachat de votre assurance habitation.

Certaines raisons de résiliation vous protègent vis-à-vis de l’assureur. La période de résiliation est également un autre facteur déterminant. En tout état de cause, vous pouvez vous faire accompagner par un professionnel si vous éprouvez de la difficulté lors de la procédure de demande résiliation assurance habitation.